26/02/2009

Ca fait plaisir

Ce matin, après les inévitables péripéties des transports en commun parisiens, marchant vers le travail, mon chemin croise celui d'un humain qui pouvait encore évoluer dans la grâce de l'innocence et de l'insouciance de la prime enfance.
L'effet que peux produire un sourire qu'on vous adresse est surprenant, surtout si ce sourire est spontané, et donné sans arrière-pensée, par un être qui vit pleinement et sans concessions sa nature véritable.
Il provoque un sentiment de plénitude et de légèreté, comme si un ange était venu souffler les idées noires au loin pour ne laisser rien qu'une pensée : "La Vie est belle" !

Clin d'œil du subtil, qui me signale sa présence à mes cotés.

Aucun commentaire: