02/07/2008

Logiciels Libres - Kentica : Suite (et j'espere fin)

Mon billet d'hier a provoqué une réaction presque immédiate de la part de M. Batteux (auteur du logiciel privateur Kentika), qui a rectifié son discours.
Saluons la réactivité de l'auteur, merci Gilles pour avoir enlevé de votre argumentaire commercial de fausses affirmations qui attaquaient les Logiciels Libres. Ce faisant malheureusement, vous attaquiez toute une communauté[*] attachée à ses valeurs de liberté et de partage.

Pour mémoire[**], voici ce qui m'avais fait réagir dans la présentation de Kentika :

[*] : L'April compte aujourd'hui plus de 2200 membres en France, engagés dans la défense et la promotion des logiciels libre.
Promouvoir et soutenir le logiciel libre
[**] : Internet n'est pas qu'un média universel, c'est aussi une mémoire gigantesque dont on ne peut rien effacer. De multiple copies de ce qui est mis en ligne circulent et circuleront tant que vivra le réseau. Corriger une page ne fera pas disparaitre ce qui a été écrit un jour, d'autant que http://web.archive.org/ s'occupe de tout archiver et mémoriser pour permettre une restitution à postériori des différentes versions d'un document... N'oubliez jamais ça quand vous blogguez.


[AJOUT du lendemain] - J'ai dû modifier le présent billet suite à une sollicitation privée (ce qui colle pile poil à [**]... hasard ?), PMB n'étant pas le principal concurrent de Kentika.
Je m'excuse pour mon ignorance en géométrie des marchés (les segments pour moi relient 2 points, ou se montent sur un piston).
PS : Compte tenu de [**], je n'ai pas l'habitude de modifier un billet et préfère voir les lecteurs qui ne sont pas d'accord exercer leur droit de réponse dans les commentaire (même anonymes).
[QUESTION SUBSIDIAIRE] : Demain, peut-être...

1 commentaire:

Marc Bernard a dit…

Monsieur Batteux jouit d'une excellente crédibilité et réputation dans ce milieu pour avoir travaillé avec lui sur un projet d'importance au Canada. Honnêtement, je vois mal comment son intention pouvait être de "tenter de déstabiliser un mouvement" selon vos propos.

Il est préférable lorsque l'on prétend être un blog sérieux d'éviter les attaques de nature personnelle et de savoir utiliser un ton approprié pour toute chose.