30/05/2008

Hadopi : Sarkonet ou la dictature des majors

Le 11 juin, le gouvernement proposera à l'assemblée la loi sur la Haute autorité pour la diffusion des oeuvres et la protection des droits sur Internet (Hadopi), sur le modèle des propositions du rapport Olivenne pour la sauvegarde de l'industrie du disque.
Cette loi entrainerait un déséquilibre non tolérable entre l’atteinte à la vie privée et le respect du droit de propriété selon la CNIL.
Mobilisons nous pour qu'en france ne soit pas votée une loi dont le but est de maintenir les revenus d'une mafia industrie qui fausse la relation entre l'artiste et son public en signant la pétition de SVM.

Aucun commentaire: