30/03/2008

Après une semaine

Je me suis gavé de neige, gorgé de soleil et rassasié en glisse... Une semaine sans venir en ligne mais c'est excusable vu les circonstances météorologiques exceptionnelles des 7 premiers jours du printemps de l'an 2008.
Or donc, la vie du web ne s'est pas arrêtée pendant cette semaine, ce matin en triant mes mails, je tombe sur la quadrature du net, une initiative citoyenne qui mérite un soutient sans failles de la part de tout individu qui se sent concerné par la protection des libertés individuelles, et, lié plus où moins à ce sujet, une petite nouvelle d'anticipation, en rapport également avec la notion de propriété des données personnelles. A lire aussi engooglé...
L'avenir semble sombre dans les immaginaires de ces deux auteurs, mais peut-on rester sans s'inquiéter lorsque l'on voit la dérive du gouvernement Français, pour ne citer que lui, lorsqu'il confie à des intérêts privés l'accès sous des prétextes discutables ? (soupçon de viol du droit d'auteur par exemple, c.f. les propositions du rapport Olivenne)
Je tiens à préciser que je ne suis pas adepte du "piratage" stigmatisé par le discours des marchand de disques, ni enclin à "voler" les artistes pour utiliser les mots des ayant droit, mais pour la mise en place d'un modèle plus équitable et adapté à la circulation instantanée de l'information et de la culture avec les moyens d'aujourd'hui, car "l'industrie du disque" n'existe plus en tant que vecteur exclusif de la culture, mais comme vecteur de la diffusion sur support matériel de cette culture, alors qu'Internet est devenu le vecteur immatériel et instantané de la circulation du même contenu culturel. Pourquoi le marchand de disque interviendrait entre le consommateur et l'artiste lorsque le vecteur est internet ? La numérisation a transformé les règles du jeu, et le "sauvetage de l'industrie du disque" s'apparente au sauvetage des manufactures de chandelles lorsqu'est apparue l'ampoule à incandescence : un combat de Dom Quichotte contre le progrès, qui en plus dérive dangereusement pour faire protéger des intérêts individuels au détriment de la liberté de chacun.

20/03/2008

en vrac

  • ptite bd fun
  • Fyuz en concert au 812 (le St Leu), début Avril
  • .....
D'autres news bientôt, après le ski...

10/03/2008

Biologeek et la KillerApp

A (re)faire mon site, que j'avais délaissé il y a de ça 3 mois, espérant le sortir en utilisant la première release de ma killer webapp (delayed ;)), j'ai parcouru quelques favori et je suis tombé, à quelques détails près, sur le cahier des charges de ce que j'essaie de coder.

Donc un nouveau lien dans mon bookmark (et un nouvel abonnement RSS) sur biologeek...

Biologeek ! Kezako ?

Un geek bio ? Pas tout à fait, ce n'est pas bio-geek au sens développement d'un "green computer", mais plutot un geek qui pratique la bio-informatique, autrement dit, l'informatique appliquée à la biologie. J'en avais entendu parler, mais c'est la première fois que j'arrive à m'en approcher d'aussi près. Depuis que j'ai trouvé son site il y a de ça quelques heures, je feuillette les articles et les liens qui me sont proposés, et plus je m'y promène, plus j'apprécie le site (le personnage ?) et les réflexions du fellowBloggerGeek.

Que trouve-t-on d'intéressant ?
Donc un site fort bien fait, joli et intéressant que je ne peux que vous conseiller...

Bonne lecture

09/03/2008

Fyuz - Fusion Y Urinal Zoophil

Barbare le Bébert signe un album avec ses potes (Fuyz), et c'est pas mal faut me croire, nan sérieux, j'd'éconne pas, j'ai entendu un morceau (To leave a Hole, sur l'amplificateur), et c'est du bon rock, bien gras, entre le hardcore vieillissant et le rocket' de d'jeun's fadasse, tout ça mélangé, j'vous dis, c'est bon !!!!

Une autre critique, plus recherchée, sur W-Fenec.

06/03/2008

am back

Je remet un blog a cette adresse, pour le meilleur comme pour le pire...

Microsoft annonce WWT

Microsoft annonce son WorldWide Telescope (WWT) à la conférence TED, un logiciel astronomique à usage multiple.

Microsoft mettra, certes, son logiciel à disposition gratuitement, mais uniquement sur plate-forme windows, et même si on ne sait pas encore sur quelle version, il y a fort à parier que son utilisation ne puisse se passer de l'achat d'une licence Vista, certes bradée, mais bridante à coup de DRM et de surconsommation inutile. Quand au code source, peut-on encore rêver ?

Encore du bruit de la part du géant logiciel pour annoncer en grande pompe la sortie d'un logiciel qui n'a rien de nouveau, mais cela n'est plus surprenant de la part de Microsoft...
En effet, ce logiciel reprend l'idée de projets libres et OpenSource tels que stellarium[1] ou celestia[2], qui proposent les mêmes fonctionnalités, mais sans discrimination quand à la plate-forme choisie par l'utilisateur (Mac, Windows, GNU/Linux). Oui, car qui me garanti que demain la nouvelle version de WWT, x.y.z tournera sur mon Zindows Basta SPx et que je devrai pas racheter la licence du nouvel OS Microsoft, et un PC car le matériel n'a pas de drivers, pour faire fonctionner les dernières nouveautés ?...


[1] http://www.stellarium.org/
[2]
http://www.shatters.net/celestia/